Isolation liège

Isolation liège

Origine du liège

L'isolation en liège sous forme de panneaux provient directement de l'écorce d'un arbre nommé chêne-liège. Indispensable pour sa santé, son écorce constituée de liège, le protège contre les agressions extérieures, insectes et variations climatiques, il permet également à l'arbre de respirer. Arbre Chêne liège

Lors de la récolte, "le levage", l'arbre n'est pas abattu, on lui retire uniquement son écorce, celle-ci pourra se reconstituer facilement par la suite. Cette opération dite de levage, présente un autre avantage, lorsque l'écorce en liège se reconstitue, elle pourra absorber jusqu'à 5 fois plus de CO2 pour ensuite le transformer en oxygène. Le chêne liège est véritablement un puit de CO2, il contribue, à sa mesure, à l’amélioration de l'atmosphère terrestre.


Histoire

Le chêne-liège est une espèce d'arbre vieille de plusieurs millions d'années. Son écorce, le liège, est utilisée par l'homme depuis plusieurs millénaires, les anciennes civilisations de Chine, d'Égype ou de Perse l'utilisaient pour la fabrication de nombreux objets.
Théopraste, le botanique grec, s'est étonné dans ses écrits, de la capacité du chêne-liège à renouveler son écorce quand on la lui retirait.
Au cours de l'histoire, et particulièrement à partir du XIXème siècle, l'homme développe l'exploitation des forêts de chêne-liège pour favoriser et augmenter la production du liège comme matériau. Ce n'est qu'au début du XXème siècle qu'apparait l'isolation de liège dans l'habitat. Au cours de ce siècle, de nombreuses innovations voient le jour dans l'industrie du liège, traitement, préservation, utilisation.


Les propriétés de l'isolation de liège

Le liège est le matériau renouvelable par excellence, l'arbre dont il est issu n'est pas abattu car son écorce se renouvelle naturellement. Entre la récolte et son utilisation finale, le liège n'est pas modifié chimiquement, on ne lui ajoute aucun solvant. Seul le liège expansé aura nécessité une opération de chauffage afin d'améliorer sa résistance thermique et ses performances générales. Le liège fait donc parti de ces matériaux 100 % écologiques, idéal pour une utilisation à l'intérieur de l'habitat.Panneaux de liège

Grâce à sa structure interne faite de micro-cellules remplies d'air, le liège est un excellent isolant thermique et acoustique. A épaisseur équivalente, l'isolation en liège est l'une des plus efficace thermiquement. Il étonnera de part sa capacité à isoler l'environnement des divers sons comme les bruits de pas sur le sol, les voix etc.

La propriété la plus connue du liège est son étanchéité (bouchon en liège), il pourra être utilisé au sol dans une salle de bain, il ne souffrira pas des projections d'eau, de plus le liège pourra assurer une bonne étanchéité du support.

Saviez-vous que les boucliers thermiques des navettes spatiales contiennent du liège ?
En effet, en plus de tous les avantages qu'apporte le liège dans l'isolation, c'est un matériau difficilement inflammable, lors d'un incendie, il ne libère pas de produit et fumée toxique. Le liège peut ainsi s'appliquer sur tous les murs de votre habitat.

De part sa composition, le liège possède une bonne élasticité, il retrouve facilement sa forme d'origine sous l'effet de la pression, il peut donc supporter des objets lourds. Les caractéristiques spécifiques du liège en font un matériau résiliant, il garde sa stabilité dimensionnelle et ne se dilate pratiquement pas sous l'effet des changements de température ou d’humidité.

Plus