Chaux naturelle

Chaux naturelle

Qui n’a jamais entendu parler de la chaux, cette matière millénaire, utilisée par l’homme dans la construction depuis plus de 6000 ans. Elle servi aux Égyptiens pour bâtir les pyramides, des civilisations comme les mayas, les mésopotamiens ou les chinois, s’en servirent pour construire murailles, temples et maisons.
Tout au long de l’histoire, la chaux fut utilisée par l’homme pour bâtir, de la plus modeste habitation aux édifices les plus prestigieux et sacrés. De l’antiquité, au moyen age, jusqu’à l’ère moderne, c’est seulement à l’arrivée du ciment puis du béton au 19ème siècle, que les fours à chaux de nos campagnes cessèrent de fonctionner petit à petit. Désormais, avec les problématiques liés à la sauvegarde de notre planète, l’économie d’énergies et l’écologie, la chaux revient et l’on redécouvre ses caractéristiques exceptionnelles, appréciées déjà, il y a 6000 ans.


Définition

Roche calcaireLa chaux est une matière obtenue par la calcination ou cuisson du calcaire, elle se caractérise par sa couleur blanchâtre ou blanche.
Au niveau moléculaire, la chaux est composée principalement de carbonate de calcium et de carbonate de magnésium, on trouve également dans la chaux hydraulique et aérienne en vente sur notre site, une proportion d’argile. Le calcaire calciné est extrait de carrières françaises, à l’origine, il provient des petits organismes marins déposés dans le fond des mers il y a des millions d’années.


Divers utilisations de la chaux

La chaux est utilisée dans de très nombreux domaines, voici quelques exemples non exhaustifs.

Le traitement de l’eau potable : En effet la chaux va produire de nombreux effets sur l’eau, la rendant ainsi plus apte à la consommation.

La chaux adoucie l’eau, elle élimine l’effet de dureté de certains composés chimiques, elle élimine également l’arsenic présent dans l’eau avant traitement.La chaux éteinte est utilisée pour ajuster le ph de l’eau, la rendant moins acide et corrosive pour les canalisations. La chaux élimine les métaux lourds présent dans l’eau et réduit le développement de bactéries et virus. Enfin on utilise la chaux dolomitique pour chasser de l’eau, les impuretés, le fluorure, le fer etc.

Chaulage agricoleLa chaulage agricole : le chaulage est une opération réalisée sur un sol agricole afin d’agir sur sa composition chimique dans le but d’améliorer la culture. La chaux aura pour effet de corriger l’acidité d’un sol. On incorpore une certaine quantité de chaux dans le sol afin d’améliorer sa structure et de limiter la réactivité de certains éléments chimiques.

La chaux va réguler l’activité microbienne du sol, elle favorisera l’absorption des éléments nutritifs par les végétaux, augmentant par conséquent la fertilité et le rendement.

Dans l’industrie pharmaceutique, la chaux est utilisée dans de nombreux médicaments, elle est appréciée pour son apport important de calcium, pour les dentifrices, entre autres, mais également pour ses propriétés cicatrisantes et désinfectantes.

Bien entendu, la chaux s’utilise beaucoup dans le bâtiment et la construction, cette utilisation sera largement expliquée et développée ci-dessous et à divers endroits sur notre site.


Les différents types de chaux

Chaux aérienne, chaux hydraulique, chaux en pâte, chaux vive, quelles sont les différences et comment s’y retrouver ? Explications.

Comme expliqué ci-dessus la chaux est produite à partir de calcaire que l’on a cuit dans un four à une température d’environ 900°.

Chaux vive en poudreAprès la sortie du four, on obtient la chaux vive qui est une chaux non éteinte. Pour obtenir les autres types de chaux, on applique à la chaux vive d’autre manipulation que nous vous détaillerons un peu plus bas.La chaux vive est principalement utilisée dans l’agriculture, elle permet de lutter et de prévenir la prolifération des bactéries, elle permet également d’assécher les matières organiques composées d’eau. Les agriculteurs enduisent les cadavres d’animaux de chaux avant de les enterrer afin d’éviter la pollution de la nappe phréatique. Lorsque vous manipulez de la chaux vive, faites attention, elle est corrosive, elle peut provoquer des brûlures, utilisez donc des gants, un masque, des lunettes et des habits de protection.

Si l’on applique de l’eau à la chaux vive, on obtient la chaux éteinte, qui sera, une chaux hydraulique ou une chaux aérienne en fonction de la composition du calcaire utilisé à la base.

Plus une chaux est hydraulique, plus elle est imperméable à l’eau, plus elle a la capacité de faire prise sous l’eau, on parle de son indice d’hydraulicité, plus il est élevé, plus la chaux sera imperméable à l’eau. Par exemple, la chaux hydraulique NHL5 a un indice d’hydraulicité de 0,4 – 0,5, alors que la chaux CL90 seulement 0 à 0,1.

La chaux hydraulique est la chaux la plus utilisée dans la construction, elle est beaucoup plus résistante de que la chaux aérienne.

Quelle sont leurs différences ? La chaux hydraulique provient d’un calcaire siliceux ou argileux, alors que la chaux aérienne provient d’un calcaire très peu siliceux. Cette différence donnera deux type de chaux de caractéristiques, d’utilisations et de rendu différent.

La chaux hydraulique s’utilise en extérieur ou en intérieur pour faire face, entre autres, à des problématiques d’humidité, en effet elle est imperméable à l’eau. Pour réaliser des murs en pierre, des soubassements, des dalles, choisissez la chaux hydraulique.

La chaux aérienne s’utilise pour la décoration, les finitions, les enduits et même les peintures (peinture à la chaux). Elle se patine avec le temps, et apporte à vos murs une finition naturelle qui ne se dégrade pas au fil des années.


Le saviez vous ?

-La chaux possède de nombreuses qualités écologiques, par exemple, elle récupère lors de son application, le CO2 qu’elle émet lors de sa fabrication.

- La chaux hydraulique est imperméable à l’eau mais perméable à la vapeur d’eau, elle laisse donc respirer le bâtît.

- La chaux, mélangée avec du chanvre, possède des propriétés isolantes, aussi bien thermiques que phoniques.

- La chaux possède une grande élasticité, elle limite les fissures des enduits et mortiers.

Plus